Focus Métier- Consultant Partner qualité

Michel, Consultant Partner Qualité et Responsable Qualité chez Elitys. 

 

Bonjour Michel, quel est ton poste actuel au sein de la société Elitys Consulting ? 

Hello ! J’ai une double casquette, je suis Consultant Partner Qualité chez Elitys Consulting depuis 2016 et Responsable Qualité système interne depuis l’obtention de notre certification ISO 9001.

Comme tous nos Consultants Qualité, je peux intervenir auprès de nos clients pour renforcer leurs équipes sur un pic de charge ou leur apporter une expertise sur une problématique particulière.

En tant que Consultant Partner, je peux également assister les Managers afin d’identifier le plus précisément possible le besoin du client puis construire l’offre d’un point de vue technique. On s’attache à aligner au mieux les compétences des Consultants avec la mission à réaliser.

Quant à ma tâche de Responsable Qualité, elle consiste à faire vivre notre système qualité. Les pilotes de processus d’Elitys Consulting sont très impliqués. Je dois parfois les amener à prendre du recul et se questionner sur notre métier et la façon d’améliorer notre service au client. Les qualiticiens systèmes connaissent bien cela.

Quelle est ta situation professionnelle face à cette période particulière? 

Ma dernière mission s’est terminée avant le confinement. Nous avions construit un projet intéressant de diagnostic et benchmark qualité pour un de nos clients, mais le sujet est reporté puisque le site de production n’est pas accessible pendant cette période particulière.

Le confinement est venu bousculer tout cela et j’ai mis ma casquette de Responsable Qualité pour adapter nos processus internes aux normes sanitaires. L’ISO 9001 dans sa dernière version demande d’analyser le contexte pour en définir les risques et les opportunités. Il va sans dire que l’analyse menée fin 2019 n’est plus à l’ordre du jour. Il a fallu traiter les urgences au début du confinement, maintenant il nous faut réfléchir à l’avenir.

La semaine dernière nous avons notamment travaillé à la mise en sécurité sanitaire des locaux et permettre ainsi un retour progressif et alterné à l’agence pour les équipes.

En parallèle j’accompagne les Managers dans la revue de tous nos plans de prévention clients. Nous devons protéger nos collaborateurs sur les sites et adapter leurs interventions en fonction des spécificités et des plans d’actions de chacun de nos partenaires.

Etant en télétravail comment te sens-tu ? 

Je ne suis pas un adepte du télétravail. En qualité, on pousse les gens à aller sur le terrain pour avoir la meilleure analyse et des données de première main, C’est même un des fondements de ce métier. Je travaille donc un peu contre nature. 

Quels outils utilises-tu en télétravail ? 

Papier, crayon, lecteur audio (pour me couper de ma fille qui fait ses devoirs de collège derrière moi).

Je plaisante ! Sauf pour le lecteur audio… En dehors de cet accessoire vital, j’utilise les mêmes outils que d’habitude. Cela fait des années que je travaille avec des partenaires distants; sur d’autres sites voir d’autres continents. Avec le confinement l’autre côté de la rue est devenu l’autre côté du monde alors les outils qui fonctionnaient très bien pour collaborer avec l’Asie sont tout aussi efficaces pour collaborer avec Lyon (je suis basé en Haute–Savoie). Nos services IT ont cependant fait un super boulot pour permettre à notre structure de supporter cette évolution de charge.

Globalement tu sembles avoir pris tes marques dans ce nouveau quotidien particulier ? Oui, j’ai toujours ma tasse avec un café froid à ma droite, un clavier et une souris sous la main ; seules les chaussures de sécurité sont restées dans le coffre de la voiture. 

Une petite anecdote de ton quotidien en télétravail ? J’ai ressorti un vieux Raspberry PI (nano-ordinateur) des placards pour que mes enfants puissent aller chercher leurs devoirs sur les sites de l’école et du collège et pris l’habitude de vérifier qui est connecté sur internet avant de démarrer une call Skype… Vivement la fibre.

Et je déteste le merle qui vient chanter sous ma fenêtre pour me rappeler que lui, il peut se balader où il veut quand il veut.

Et comment se passe la communication avec ton employeur Elitys ? Sans problème, on a un meeting hebdo pour échanger des infos sur l’actualité de la société, des communications régulières par mail et un intranet. 

Pour finir cette interview, quel est ton ressenti face à ces mesures ? Cela fera des souvenirs (rires). Sérieusement, je suis dans des conditions très favorables, et je mesure ma chance. Ce confinement a permis de sauver des vies et de ménager le personnel soignant ; c’est le plus important.

Si tu devais définir Elitys en deux mots aujourd’hui ? Deux mots seulement, pas facile :  FlexibleS et impliquéS. Les S sont importants.

 

Merci Michel pour tes réponses à nos questions. 27 avril 2020

Les commentaires sont fermés.